Guide pour les professionnels de la santé œuvrant
auprès des familles immigrantes et réfugiées

Symptômes, signes et problèmes cliniques : un outil pour poser un diagnostic différentiel

Ci-dessous sont présentés des symptômes et des résultats de laboratoire courants qu’on peut observer chez les enfants immigrants ou réfugiés récemment arrivés au Canada. Choisissez parmi ces options pour effectuer une recherche sur les diagnostics différentiels possibles.

Lorsque vous utilisez cet outil, rappelez-vous des éléments suivants :

  • Les signes et symptômes initiaux peuvent être attribuables à des maladies courantes au Canada. Par exemple, la fièvre peut être causée par une otite moyenne et une infection des voies respiratoires supérieures, les douleurs abdominales par une appendicite ou une infection urinaire, etc. Cet outil est conçu pour vous aider à élargir le diagnostic différentiel, au besoin, afin d'y inclure des infections et d'autres maladies susceptibles d'être liées aux voyages antérieurs, au pays d'origine ou à l'origine ethnique. Par exemple, les personnes qui ont séjourné dans un pays tropical peuvent être atteintes d'infections comme le paludisme, la tuberculose ou la maladie de Chagas, les personnes d'origine africaine peuvent souffrir de drépanocytose, de bêta-thalassémie, etc.
  • Les résultats de la recherche ne vous fourniront pas une liste exhaustive, mais incluront quelques possibilités importantes.
  • Vérifiez si la maladie est plausible compte tenu du pays d'origine ou des voyages antérieurs. Les options de recherche proposées n'incluent pas le pays d'origine du patient. En effet, les données épidémiologiques peuvent évoluer rapidement et, souvent, elles ne respectent pas les frontières politiques. Les données géographiques sont indiquées dans les résultats de la recherche, et un lien vers de l'information détaillée est fourni en regard de chaque affection. Tenez compte non seulement du pays d'origine du nouvel immigrant ou du nouveau réfugié, mais également des autres pays ou régions qu'il a visités avant d'arriver au Canada ou lorsqu'il rendait visite à des amis ou de la parenté à l'étranger.
  • Les résultats sont divisés en trois catégories : 1) Ne pas oublier 2) Maladie plus courante à envisager. 3) Maladie moins courante à envisager. Dans chacune de ces catégories, les résultats sont présentés par type (p.ex., viral, bactérien, parasitaire, non infectieux), puis par ordre alphabétique.
  • Vous pouvez créer une courte liste. Lorsque vous passez en revue la liste des résultats, vous pouvez cocher la case à la gauche du nom de la maladie pour sélectionner les réponses les plus probables. Cliquez sur le bouton situé sous la liste pour créer une courte liste des possibilités sélectionnées. Vous pouvez imprimer votre liste ou la copier dans votre système de dossiers médicaux électroniques pour conserver un dossier des maladies que vous avez évaluées et que vous avez écartées et pour vous rappeler les autres maladies à envisager, au besoin.

Avertissement

Envisagez la possibilité d’une maladie évitable par la vaccination chez les enfants immigrants ou réfugiés qui ne sont pas vaccinés ou qui le sont partiellement. On peut oublier d’envisager ces maladies parce qu’elles sont rares au Canada. Par exemple, si un patient présente les symptômes suivants :

  • fièvre, éruption maculopapulaire confluente, toux, coryza, conjonctivite, envisagez la rougeole;
  • fièvre, inflammation des glandes parotides et douleur, envisagez les oreilllons;
  • fièvre, mal de gorge avec formation d’une membrane gris-blanc dans le pharynx, envisagez la diphtérie;
  • paralysie flasque unilatérale, envisagez la poliomyélite;
  • éruption maculopapuleuse discrète et hypertrophie des ganglions auriculaires postérieurs, envisagez la rubéole;
  • sepsis, méningite, arthrite septique ou cellulite faciale ou périorbitale, envisagez l’Haemophilus influenzae de type b.

Si une famille vous consulte pour un problème donné, ne ratez pas l’occasion d’effectuer le dépistage recommandé auprès des enfants réfugiés et immigrants.

Webinaires (offerts en anglais seulement) :

Références

  • A world guide to infectious diseases, distribution, diagnosis. Mary E. Wilson. Oxford University Press Inc., 1991.
  • Hunter's tropical medicine and Emerging Infectious Disease, 9th ed. Magill, Ryan, Solomon and Hill. W. B. Saunders Co. 2012.
  • Manson's tropical diseases, 23e éd. Gordon C. Cook, editor. W.B. Saunders Co., 2013.
  • Travel medicine advisor (mis à jour chaque année). E.C. Jong, J.S. Keystone, R. McMullen, éditeurs. American Health Consultants Inc., P.O. Box 740056, Atlanta, GA 30374.

http://www.enfantsneocanadiens.ca/signs-and-symptoms/
© 2017 Société canadienne de pédiatrie.
Tous droits réservés.
Politique de confidentialité | Plan du site

Les soins aux enfants néo-canadiens est une ressource destinée aux professionnels de la santé. L'information qui y figure ne remplace pas les conseils d'un médecin ni n'est indicatrice d'un seul mode de traitement ou d'intervention. Des variations peuvent convenir, compte tenu de la situation du patient.

haut de page